Côte d’Ivoire : la 4ème édition du Championnat national de l’International Martial Art Fédération célébrée

Abidjan, 18-11-2019 (AfrikMonde.com) La Côte d’Ivoire a abrité la 4ème édition du championnat national de Côte d’Ivoire de l’International Martial Art Fédération/Fédération ivoirienne de KEMPO/KENPO (IMAF-CI/FIKK), le dimanche 17 novembre 2019 à Abidjan Cocody.

Au cours de la cérémonie,  débutée par des compétitions et démonstrations une minute de silence a été observée en la mémoire de Maître Touaca Désiré, grand-maître et précurseur de cet art martial en Côte d’Ivoire. Contrairement aux éditions précédentes, celle de  2019 a bénéficié du soutien de Éric LAROCA, secrétaire général à l’international de cette discipline. Il  qui  a encouragé la Fédération ivoirienne à participer à la compétition internationale de KEMPO qui aura lieu en Tunisie en 2020. A preuve, le  championnat national disputé le dimanche 17 novembre entre les poussins, les benjamins, les minimes, les cadets, les juniors, les seniors et les vétérans, s’inscrit pleinement dans cette dynamique.

Pour Maître Sangaré Hamidou, président de la Fédération ivoirienne de KEMPO / KENPO, cette compétition a un intérêt particulier dans la mesure où les enfants sont à l’honneur, car ils représentent l’avenir de cette discipline. Voilà pourquoi à l’en croire, il faut détecter ce talent en eux, leur donner l’envie de s’y intéresser et les mettre en confiance. Selon lui, c’est partant d’une base solide que ces enfants pourront défendre plus tard, les couleurs de leur nation. «Et, c’est là, notre objectif majeur en organisant cette compétition. Donc, c’est dès maintenant que nous faisons cette détection au travers de ce championnat national», a-t-il expliqué.

De fait, il a émis le vœu de vulgariser cette discipline au delà d’Abidjan, voire l’extérieur. Avant de  souhaiter que le ministère de la Jeunesse et des Sports vienne à leur soutien. Enfin, il a expliqué  que ce championnat n’a pas d’âge. « Les parents se doivent alors d’inscrire leurs enfants dans les différents clubs d’art martial, car cela contribue aussi à l’éducation de ces enfants », a-t-il conseillé.

Cette compétition a été marquée par une parfaite maîtrise des techniques et  a rassemblé plusieurs enfants (Filles et Garçons) issus de différents clubs au niveau d’Abidjan. Lesquels enfants ont été distingués par des médailles d’or, argent et bronze selon leur mérite. Notons que la 1 ère  édition de ce championnat national a eu lieu en 2012.

Médard KOFFI

2 thoughts on “Côte d’Ivoire : la 4ème édition du Championnat national de l’International Martial Art Fédération célébrée”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.