Le site internet de RFI bloqué en Russie

La Russie a bloqué, vendredi 15 avril, les sites internet de Radio France Internationale, qui diffusent des informations dans une quinzaine de langues, dont le russe, en pleine vague de répression contre les critiques de l’offensive en Ukraine.

Le site www.rfi.fr est désormais classé dans la liste des sites bloqués en Russie par le régulateur des télécommunications Roskomnadzor, ont constaté des journalistes de l’AFP en Russie, qui ne pouvaient ouvrir le site du média sans réseau virtuel privé. Depuis le début de l’offensive russe le 24 février, les sites de RFI dont www.rfi.fr et www.rfi.fr/ru assurent une couverture 24h/24 des événements en Ukraine.

Rozkomnadzor n’a pas précisé la raison du blocage, indiquant seulement avoir répondu à une demande du Parquet général russe. Financée par l’État français, RFI dispose de dizaines de correspondants à travers le monde, ainsi qu’un service russophone basé en France.

Depuis l’offensive en Ukraine, le 24 février, les autorités russes ont fortement renforcé leurs pressions sur les derniers médias indépendants et critiques du Kremlin présents dans le pays. Des dizaines de sites de médias russes et étrangers, dont celui de la BBC, ont déjà été bloqués en Russie. En outre, plusieurs réseaux sociaux comme Twitter, Facebook et Instagram ont été rendus inaccessibles.

Aux termes de lois récemment votées, publier des informations sur le conflit considérées comme fausses par les autorités est puni de peines pouvant aller jusqu’à quinze ans de prison.

RFI