Côte d’Ivoire : des spécialistes ivoiriens et leurs partenaires suisses partagent leurs expériences en matière de gériatrie et de psychogériatrie

Marina Appenzeller, spécialiste en gériatrie.

19-11-2021 (AfrikMonde.com) A l’initiative de l’ONG Aladjé, plusieurs spécialistes ivoiriens et leurs partenaires suisses se sont donnés rendez-vous à l’amphithéâtre du Centre hospitalier universitaire (CHU) d’Angré, dans la commune de Cocody, le jeudi 18 novembre 2021. En toile de fond, le partage de leurs expériences en matière de gériatrie et de psychogériatrie.

Après la cérémonie officielle d’ouverture du séminaire, Marina Appenzller, spécialiste en gériatrie, a fait une présentation sur les aspects théoriques du vieillissement autour du thème : ‘’Syndromes gériatriques et évaluation gériatrique globale‘’. A cet effet, elle a partagé avec les participants, notamment le personnel soignant du CHU d’Angré, les expériences suisses, en vue de mieux accompagner leurs patients. « Notre objectif est d’accroître la sociabilisation de la personne âgée, afin d’éviter son isolement », a indiqué Marina Appenzeller, qui pense que ce domaine a de l’avenir en Côte d’Ivoire.

Emu par cette expérience en matière de traitement des personnes âgées, le représentant du ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle a souhaité que le séjour des experts suisses se prolonge en Côte d’Ivoire, en vue de mieux partager leurs expériences avec les infirmiers ivoiriens en fin de formation.

Docteur N’Guessan Blaise, président de l’ONG Aladjé.

Pour sa part, Docteur N’Guessan Blaise, président de l’ONG Aladjé, s’est satisfait de cette rencontre avec les spécialistes en matière de gériatrie. Il s’est réjoui de l’intérêt que les participants ont accordé à cette spécialité de la médecine qui n’est pas encore développée en Côte d’Ivoire. « L’objectif est de créer un cadre de collaboration du service de gériatrie du CHU d’Angré, le seul en Côte d’Ivoire, afin de mieux vulgariser la gériatrie sur l’ensemble du territoire », a-t-il indiqué.

Au nom du Professeur Binan Yves, la cheville ouvrière de la gériatrie en Côte d’Ivoire, Docteur Ako a exprimé sa joie de participer à ce séminaire qui place la prise en charge de la personne âgée au centre des intérêts. Il a avoué avoir retenu de très bonnes notions sur la gériatrie et à juste titre, il a adressé sa reconnaissance aux organisateurs et plus particulièrement aux animateurs des différents thèmes qui ont meublé cet atelier.

Faut-il le rappeler, la Gériatrie est une branche de la médecine qui s’occupe de la santé à l’âge avancé. Cette spécialité englobe les aspects biologiques et cliniques, mais aussi préventifs, de réadaptation et sociaux des pathologies. Elle fournit également aux malades en fin de vie le soutien médical, psychologique et social nécessaire. Quant à la psychogériatrie, elle définit le champ d’étude et la discipline qui se concentre sur le sujet âgé atteint de troubles psychiques ou psychologiques.

Ephraïm Aboubacar

AfrikMonde.com